Sous le soleil, la huitième édition des Chemins d'Art en Armagnac a connu une animation non-stop avec le public scolaire

IMG_3565.jpg

500 jeunes et leurs accompagnateurs ont découvert les 4 sites de l’édition 2017.

Les grands Moulins de Condom vivent maintenant une autre aventure dans le souvenir des enfants. Avec Julien Dubuc, les élèves se sont emparés de l'épi de blé et la boîte jaune révélant ses hologrammes n'a plus de secret pour eux.

Le pont de Lartigue et Benoît Billotte les ont emmenés sur le chemin des étoiles, grandes ou petites, et les empreintes blanches ainsi que les messages « étoilés » ont laissé leurs traces éphémères sur le site, mais pas dans les esprits.

A Mouchan, l'église et la vidéo de Julie Chaffort leur ont permis de voguer vers des rivages inattendus dans une atmosphère irréelle.

Graziac les a doublement séduits avec les pierres blanches exposées grâce à l'ingéniosité de la « machine à pierre » de Laura Freeth. La réflexion, la main, l'outil, l'installation …. Les ont fait entrer dans le vif du sujet de l'art contemporain.

Merci aux artistes d'avoir permis à ces visiteurs d'approcher autrement les sites.

L'association des Chemins d'Art en Armagnac, grâce à eux et aux bénévoles aidant à l'accueil, a pu atteindre un des objectifs qu'elle s'est fixé : valoriser le patrimoine et mettre l'art contemporain à la portée de tous.

Marc Le Saux 

IMG_3550.jpg
IMG_3554.jpg
IMG_4042.jpg
IMG_4057.jpg
IMG_4071.jpg
IMG_7544.jpg
IMG_7546.jpg
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles