Une belle entente entre municipalité et société de chasse

DSC08373 (Copier).JPG

Matérialisée par la signature d'une convention

La municipalité de Moncorneil-Grazan et le « St Hubert Club Moncorneil » ont toujours entretenu une coopération très cordiale dans le respect des droits et des devoirs de chacun, tous conscients qu’elle se traduit par des bénéfices réciproques. Quand les chasseurs se sont retrouvés une fois de plus SDF, notamment lors de l’organisation des battues, ont-ils demandé à la mairie de leur procurer un petit espace boisé. Cette parcelle a été aménagée collectivement par les membres de l’association avec réalisation d’un parc à chiens.

Une convention dans les règles

Une convention de mise à disposition vient d’être signée entre René Pagotto, maire de Moncorneil, et Jean-Marc Janicaud, président de l’association de chasse. Cette convention consentie pour une durée de six ans, reconductible tant qu’il n’y aura pas de nouveau président, met à disposition ce terrain à titre gracieux. En contrepartie, l’association s’engage à entretenir et à faire vivre cette parcelle dans le respect de l’environnement tout en créant des liens sociaux entre les habitants. La chasse à tir y sera interdite pour des raisons de sécurité et la la mise en place d’une réserve de chasse est autorisée, les activités se résumant à un rendez-vous de chasse et un lieu de promenade avec éventuellement des journées réservées plus particulièrement aux enfants. Le bois débité (avec autorisation du maire) reste la propriété de la commune qui, par ailleurs, pourra utiliser le parc à chiens en cas de nécessité.

La signature d’une telle convention est un bel exemple du « bien vivre ensemble » qui peut encore exister dans nos campagnes.

DSC08376 (Copier).JPG
Sourire de connivence !
DSC08368 (Copier).JPG
Même soulagement du côté des chasseurs
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles