Octobre Rose et Rose'Tival.

image000001.png

Soutenons la recherche.

 

C'est maintenant devenu un rituel pour l'association Rose'tival chère à sa présidente Laurence Castaing, de participer à Octobre Rose en organisant à La Romieu des manifestations au profit de la recherche contre le cancer du sein,

Tout a commencé le vendredi 14 avec la représentation du spectacle «La part des anges », expression bien connue des amateurs d'Armagnac. Pas loin d'une centaine de spectateurs ont applaudi la performance de Stéphane Dufau, seul en scène, pour jouer cette pièce écrite par Yves Huet et Philippe Campa, sous titrée « Epopée d'une famille en Armagnac ».

Le lendemain, c'est à la galerie éphémère, toujours à La Romieu, qu'a eu lieu l'inauguration de l'exposition photographique sur le thème central de cette campagne d'Octobre Rose. Un grand bravo à Cécile Vacher, la photographe, qui a réussi à illustrer parfaitement le propos et à servir la cause, tout en respectant la pudeur de ses modèles. Le challenge n'était pas simple et elle s'en est remarquablement acquittée. Vous trouverez ses coordonnées au bas de cet article.

En point d'orgue de ces événements, dimanche 23, ce sont les « sportifs » qui ont été sollicités pour la randonnée autour de La Romieu avec, à l'arrivée, le pot de l'amitié et le tirage de la tombola. A noter la présence de l'association Soeurs d'Encre qui propose à des femmes, après une chirurgie mammaire, un tatouage qui viendra atténuer ou même cacher les cicatrices résiduelles.

Vous trouverez en bas d'article le lien vers le site internet.

Encore des « sportifs » mis à contribution l'après-midi avec un concours de pétanque organisé par La Boule Romévienne et son Président Jean Marc Cognet. 22 doublettes avaient répondu à l'appel et les quatre parties aux points se sont déroulées dans un excellent esprit. C'est l'équipe formée des deux frères Renard ( Djezon et Tanguy) qui a gagné la coupe. L’intégralité des mises et le bénéfice de la buvette ont été reversés à l'association Rose'tival.

 

Cet argent ira bien entendu à la recherche pour vaincre enfin ce fléau qu'est le cancer du sein. Au niveau régional, les nouvelles sont plutôt bonnes avec l'arrivée du mammographe numérique au Centre Hospitalier d'Auch. Plus d'excuses dès lors pour les Gersoises ( plus de 50%?) qui ne répondent pas à la convocation de dépistage ! Combien de fois faudra t'il rappeler qu'une lésion détectée précocement a toutes les chances de guérir et ce, avec un traitement moins lourd.

Et le dépistage est tellement efficace qu'on parle d'avancer l'âge de la première convocation à 45 ans. La densité des seins de la femme jeune n'est plus un obstacle pour les appareils modernes et l'incidence des cancers dans cette tranche d'âge n'est malheureusement pas nulle.

Enfin, dernière nouvelle, toute fraîche celle là, dont la presse faisait écho ce matin, avec l'espoir de voir arriver, à l'horizon 2030, des vaccins contre certains cancers. Certes, il est encore trop tôt pour s'emballer mais cela ne peut que nous encourager à soutenir encore et encore le travail des chercheurs et des médecins spécialistes.

Cécile Vacher: www.laphotographeinconnue.fr

Association Soeurs d'Encre: www.soeursdencre.fr

C'est très serré!
2 beaux vainqueurs
C'est parti!
Photographe: Rose Vacher
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles